WANTED ! Dead or Alive

Publié le par FAB & GUIL

Type de jeu : rôles cachés, bluff
 
Nombre de joueurs : 3 à 8 (top 6,7)
 
Durée : 5’ à 45'
 
Hasard : 4 / 5       Ambiance : 5 / 5
 
Profondeur stratégique : 2 / 5
 
Renouvellement des parties : 5 / 5
 
Respect du thème : 5 / 5    Matériel : 5 / 5
 
   Pourcentage de  cerveau utilisé : 38 %
 
But : A Bangtown, en plein far-west, vous incarnez un personnage qui doit cacher ses intentions. En effet, seul le shérif est connu parmi les protagonistes. Les autres sont soit des adjoints du shérif, soit des hors-la-loi, soit des renégats. Chacun a alors un but différent selon son rôle :
 
Pour le shérif : débarrasser la ville des hors-la-loi et du renégat
 
Pour les adjoints : protéger le shérif
 
Pour les hors-la-loi : éliminer le shérif
 
Pour le renégat : finir en duel avec le shérif
 

 
Principe : Wanted est un jeu de cartes reproduisant fidèlement l’ambiance du far-west. Tout y est : les cartes « Bang ! » permettent de tirer sur un autre joueur, à condition qu’il soit à portée de tir, grâce à un « mustang » ou une « winchester ». Il devra alors activer sa « planque » et sinon placer une carte « raté ». Si on est touché, une bonne « bière » nous rendra un point de vie …
 
Chaque joueur incarne un personnage qui possède une capacité spéciale. Par exemple, Bud le Soiffard récupère 2 pts de vie après une bière (au lieu d’un), ou encore Slab le Flingueur vise juste et oblige sa victime à mettre 2 cartes raté après son Bang !
 
A son tour, le joueur pioche 2 cartes.
Puis il en joue autant qu’il veut.
A la fin de son tour, il ne peut garder en main qu’un nombre de cartes inférieur ou égal à son nombre de points de vie. Ainsi, si on est à l’agonie (1 pt), on ne peut garder qu’une seule carte maxi ! L’Ouest est impitoyable !
 
Il est vrai qu’à Wanted le hasard est prépondérant. Mais il ne fait pas tout. On peut en effet bluffer sur son rôle secret, s’attirant la protection du shérif ou des hors-la-loi, selon la situation de la partie.
 
De même, une règle très bien trouvée permet à chaque partie d’être unique. En effet, au début du jeu, on ne peut pas tirer sur tout le monde, seulement sur ses voisins immédiats qui se trouvent à la distance 1. Si l’on veut atteindre ce fumier de Renégat qui se trouve à 4 (4 joueurs d’intervalle), il faut poser devant soi une arme permettant cette distance de visée. D’autre part, de nombreuses cartes permettent d’augmenter ou réduire la distance entre les joueurs, de se protéger ...
 

Le shérif Lucky Duke est très mal, plus qu'un point de vie ! Mais qu'est-ce qu'il f... son adjoint ??

 
Avis de Guillaume : Wanted ne prend sa véritable saveur qu’à 6 joueurs ou plus. C’est un excellent jeu d’ambiance qui génère des parties à chaque fois différentes. On devine assez vite quel est le but de chacun, mais il reste toujours un doute. Même si votre voisin est un hors-la-loi comme vous, vous n’êtes pas à l’abri de recevoir une balle dans le dos, rapport à la prime perçue lorsqu’on dégomme un hors-la-loi ! De même, si le renégat décide de s’en prendre d’abord aux hors-la-loi, il sera difficile pour le shérif de comprendre qui est son véritable adjoint…
 
On est donc en présence d’un excellent divertissement, ne cassant pas des briques niveau stratégie, mais très en phase avec le thème. Le seul reproche que je lui ferais est qu’il n’est pas si facile à assimiler pour un débutant. Les cartes sont nombreuses et l’accumulation des pouvoirs, qui s’additionnent, s’annulent, se soustraient…n’est pas évidente. Ceci génère parfois des tours de jeu assez longs, surtout à plus de 6 joueurs.
 
Néanmoins, Wanted reste une référence dans les jeux d’ambiance. Les extensions (Dodge City et High Noon) rajoutent des personnages et des cartes indispensables à tout amateur du jeu de base.
 
Avis de Fabrice : Je n'ai joué qu'une seule fois à Wanted et ce qui en sort en premier est la longueur des tours de jeu. Je trouve qu'il manque un peu de rythme. Ceci étant peut être dû au fait que 3 joueurs sur 6 découvraient le jeu... Par contre, le thème est totalement respecté, les extensions apportées par High Noon sont primordiales pour rajouter un peu de piment à la partie.
 
Les rôles sont connus très rapidement et c'est un peu dommage pour le déroulement du jeu. J'aurais préféré un fonctionnement qui aurait permis de cacher son rôle assez longtemps.
 
La première fois, ce n'est pas facile de se rappeler de toutes les actions possibles, de retenir les caractéristiques particulières de son personnage, de compter les distances en points positifs ou négatifs... Beaucoup d'informations qui brouillent les pistes.
 
Néanmoins ce jeu est sympathique pour jouer à 6 et il permet de bien commencer une soirée jeu avant de passer aux choses plus sérieuses.
 
Age : 10 ans
Note de Guillaume : 4 / 5
Note de Fabrice : 3 / 5
 
 Voir le prix :

Publié dans poids moyens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article