YINSH

Publié le par FAB & GUIL

Type de jeu : abstrait, alignement

Nombre de joueurs : 2    Durée : 15'

Hasard : 0 / 5     Ambiance : 2 / 5

Profondeur stratégique : 4 / 5

Renouvellement des parties : 4 / 5

Respect du thème : ...     Matériel : 4 / 5

  Pourcentage de cerveau utilisé : 91 %

Yinsh est le cinquième jeu du projet GIPF de Kris Burm, composé de GIPF,  TAMSK, ZERTZ, DVONN, YINSH et PUNCT.

Matériel : Le jeu se compose d'un plateau de jeu, de 5 anneaux blancs, 5 anneaux noirs et de marqueurs réversibles (un côté blanc et l'autre noir).

But du jeu : Le but du jeu est très simple dans sa règle, il faut être le premier joueur à retirer 3 anneaux de sa couleur du plateau de jeu. Pour cela il faut réaliser un alignement de 5 marqueurs de sa couleur.

Mais attention là où tout se complique est que quand un anneau saute par dessus un ou plusieurs pions, tous sont automatiquement retournés et changent donc de couleur. Donc sans arrêt, le plateau ne cesse d'évoluer et de changer de configuration.

Les blancs viennent de former un alignement de 5 marqueurs de leur couleur, ils devront enlever les 5 marqueurs ainsi qu'un des anneaux blanc du plateau (pas forcément celui qui a formé l'alignement !!)

Mais il y a une autre subtilité, à savoir que quand on réalise un alignement de 5 marqueurs, le joueur les retire du plateau de jeu mais il enlève également un de ses anneaux. Il se rapproche de la victoire, mais sa position s'affaiblit.

Ici les noirs mènent 2 à 0 mais grâce à l'alignement présent sur le plateau, les blancs vont marquer 1 point.

Avis de Fabrice : Tout d'abord, ce jeu est esthétiquement très joli avec des pions de qualité (par contre le plateau...). Au niveau de la règle, elle-même, le concept est très facile à appréhender mais la mise en place d'une stratégie n'est pas évidente mais je pense qu'à force de jouer, on doit pouvoir mettre en place une réflexion et envisager des coups à l'avance.

Ce jeu abstrait est tout à fait abordable, car on a rapidement l'impression d'arriver à organiser sa stratégie pour former un alignement. Le jeu est un perpétuel chaos car le changement de couleur des marqueurs entraîne des déséquilibres et des renversements de situation.

Si vous souhaitez, essayer un jeu abstrait pas trop compliqué dans ses mécanismes, mais très profond stratégiquement parlant, vous pouvez sans aucun souci commencer par Yinsh. 

Si vous cherchez des adversaires, vous pouvez jouer en ligne en cliquant ici

Avis de Guillaume : Yinsh est le jeu qui conclut le fabuleux Projet GIPF de Kris Burm. Les similitudes avec le 1er opus, GIPF, sont nombreuses : alignement de 5 pions de sa couleur, forme du plateau, et surtout l'idée géniale qui oblige un joueur se rapprochant de la victoire à affaiblir ses positions. Autre finesse, marquer 1 point n'est pas toujours la meilleure chose à faire. En effet, quelquefois, retirer 5 de ses pions peut s'avérer catastrophique !

Yinsh est donc un jeu impressionant, mais abordable. J'avoue ne pas vraiment cerner de stratégies gagnantes. Pour l'instant, 2-3 idées globales me viennent à l'esprit :

- occuper le centre du plateau semble donner plus de possibilités

- placer ses anneaux plutôt vers le centre, si possible sur des lignes différentes pour multiplier les choix de sauts

- contrer un alignement adverse dès 3 marqueurs

- ne pas hésiter à changer une ligne entière, si au final il y a plus de marqueurs de sa couleur. Attention à bien calculer son coup, car un changement brutal du plateau mal étudié entraîne souvent des contres dévastateurs

- bien réfléchir avant d'aligner 5 pions. Parfois, il vaut mieux consolider ses positions, et multiplier les lignes de 3 ou 4 marqueurs, quitte à prendre 2 ou 3 tours plus tard

Voilà, j'en suis là. Etes-vous d'accord avec moi ? J'attends avec impatience des conseils stratégiques (car j'aimerais bien battre Fabrice de temps en temps...)

Age : 10 ans

Note de Fabrice : 5 / 5

Note de Guillaume : 5 / 5

Voir le prix :

 

Publié dans jeux à 2

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article